Emile Giffard inventeur de la Menthe-Pastille | Comptoirs des Deux Frères
17127
post-template-default,single,single-post,postid-17127,single-format-standard,theme-bridge,bridge-core-1.0.7,qode-listing-1.0.1,qode-social-login-1.0,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,qode-restaurant-1.0,woocommerce-no-js,et_bloom,ajax_fade,page_not_loaded,,footer_responsive_adv,qode-content-sidebar-responsive,columns-4,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-18.2.1,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,bridge-child,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.5,vc_responsive

Saga : Emile Giffard, inventeur de la Menthe Pastille

Saga : Emile Giffard, inventeur de la Menthe Pastille

Emile Giffard est pharmacien à Angers, dans le Val de Loire, mais pas un pharmacien comme les autres.

A l’été 1885, la France subissait une terrible canicule. Alors, souhaitant soulager ses clients de la chaleur, il décide de mettre au point une boisson rafraîchissante. Cette boisson, c’est la menthe pastille.

Inventeur, curieux et fin gourmet, il effectue des recherches sur les vertus digestives et rafraîchissantes de la menthe. Il met ainsi au point une liqueur de menthe blanche, pure, transparente, raffinée, … qu’il teste auprès des clients du Grand Hôtel à Angers, son voisin, pour les soulager de la chaleur.

Le succès est immédiat. Emile transforme alors sa pharmacie en distillerie et baptise sa liqueur Menthe-Pastille, en référence aux pastilles de menthe très à la mode à cette époque.

Cinq générations plus tard, la société Giffard, toujours familiale, produit autour de la Menthe-Pastille, Crèmes de fruits, Liqueurs, Guignolets dans le respect de la qualité qui l’anime depuis l’origine. Et si vous n’êtes pas friands de boissons alcoolisées, la distillerie Giffard produit également des sirops, tous plus savoureux et originaux les uns que les autres.

Pour déguster une belle Menthe Pastille … commandez-la notre boutique en ligne !

Photos et textes extraits du site internet de la société Giffard

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé – à consommer avec modération.